Responsabilité de protéger et guerres « humanitaires », le cas de la Libye

 

9782296560222j
Responsabilité de protéger et guerres « humanitaires », le cas de la Libye
Sous la direction de Nils Andersson et Daniel Lagot, 2012
Commander sur le site des Éditions de l'Harmattan

 

 

 

Table des matières

Préface …. 7

Daniel LAGOT, président de l’Association pour le droit international humanitaire, France (ADIF)

PARTIE I    Droit international et responsabilité de protéger …. 9                     

Daniel LAGOT Droit international et guerres « humanitaires » …. 9

Géraud de LA PRADELLE, juriste, professeur de droit émérite à l’Université Paris La Défense-Nanterre

Rôles du « droit » et de la « justice » en matière de responsabilité de protéger …. 21

Nils ANDERSSON, essayiste et analyste géopolitique

Entre droit d’ingérence et devoir de protéger, où passe la frontière ? …. 39

Robert CHARVIN, juriste, professeur de droit émérite à l’Université de Nice Sophia-Antipolis

La guerre en Libye et la légalité internationale   …. 63

PARTIE II   Organisations humanitaires et Libye …. 87

Michel FOURNIER, responsable Maghreb-Moyen Orient, Amnesty International

Rapport d’Amnesty sur la Libye …. 87

Jean-Marie FARDEAU, directeur de Human Rights Watch, France

Libye : l’analyse de Human Rights Watch * …. 93

Daniel LAGOT, Questions sur le rapport d’Amnesty et  le droit international humanitaire …. 101

PARTIE III  Guerres « humanitaires » ? …. 109

André BELLON, ancien président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale

Remarques préliminaires ….109

Rony BRAUMAN, ancien président de Médecins sans frontières, directeur de recherches à la Fondation MSF 

Questions sur les interventions armées « humanitaires » …. 111

Anne-Cécile ROBERT, rédactrice au Monde Diplomatique, responsable des questions internationales, professeur à l’Institut d’Etudes européennes  

Hier et aujourd’hui : ces guerres qu’on dit humanitaires …. 125

Tzvetan TODOROV, essayiste et historien, directeur de recherche honoraire au CNRS 

La responsabilité de protéger et la guerre en Libye ….137