Droit international humanitaire, États puissants et mouvements de résistance

 

9782296111158j
Droit international humanitaire, États puissants et mouvements de résistance
Sous la direction de Daniel Lagot, 2010
Commander sur le site des Éditions de l'Harmattan

 

 

 

Table des matières

Préface     Stéphane HESSEL, ambassadeur

 

Partie I  Le droit et la justice internationale : évolution et problèmes actuels

Daniel LAGOT, président de l’ADIF 

1990-2009: avancées et régressions du droit et de la justice internationale

 

Théo VAN BOVEN, ancien directeur de la division des droits de l'homme des Nations Unies, ancien rapporteur des Nations Unies sur la torture

Torture as an instrument in the so-called war on terror

 

Géraud DE LA PRADELLE, professeur émérite de l'université Paris X-Nanterre, ancien président de la Commission d’enquête citoyenne sur le génocide au Rwanda

De certaines faiblesses du droit en matière humanitaire

 

Partie II Mouvements de résistance ou « organisations terroristes » ?

Daniel LAGOT

Les actions des mouvements de résistance au regard du Protocole additionnel I aux Conventions de Genève ou du Statut de la CPI

 

Mireille FANON MENDES-FRANCE, Fondation Frantz Fanon, membre du Tribunal Permanent des Peuples et du Conseil scientifique d’ATTAC, France

Le droit de résister, le droit de se défendre

 

Nils ANDERSSON, essayiste, coprésident de l’ADIF

Le droit humanitaire confronté à la distinction politico-idéologique entre acte de guerre et acte terroriste, mouvement armé et mouvement terroriste

 

Partie III   Les mouvements de résistance face aux actions des Etats puissants 

Hocine AIT AHMED, docteur en sciences politiques, dirigeant du Front des forces socialistes, initiateur et ministre d’Etat du GPRA, Gouvernement Provisoire de la République algérienne (1958-1962)

Le rôle du GPRA pour la promotion et le respect des droits humains et du droit international humanitaire

 

Martina ANDERSON, Sinn Féin, membre de l’Assemblée législative de l’Irlande du Nord

Truth Processes and the Shortcomings of International Humanitarian Law: An Inability to Cope with a Claim to the Right to Resist

 

Ilan HALEVI, membre de la commission des Relations Extérieures du Fatah, ancien membre de l'Autorité palestinienne (gouvernement palestinien)

Résistance et Terrorisme, Crimes de Guerre et Impunité – le cas palestinien

 

Francisco CARABALLO, ancien dirigeant de l’EPL, Armée nationale de libération colombienne

Quelques défis actuels du droit international humanitaire

 

Partie IV  Le droit international humanitaire confronté aux situations actuelles et le rôle des organisations humanitaires

Ghislaine DOUCET, Conseiller juridique, Délégation du CICR, Comité international de la Croix-Rouge, en France

Face aux défis actuels : la pertinence du droit international humanitaire et le rôle du CICR

 

Daniel LAGOT

Droit international humanitaire, un droit de portée universelle ou un droit « occidental » ? Le cas de la Cour pénale internationale

 

Simon FOREMAN, avocat, président de la CFCPI, Coalition française pour la Cour pénale internationale

La Cour pénale internationale, au service des faibles ou des puissants ?  

 

Geneviève GARRIGOS, présidente d'Amnesty International France

Groupes armés et violations des droits humains : un enjeu pour les organisations non gouvernementales

 

Partie V   Face aux Etats puissants, le droit peut-il être mis en œuvre ?

Jean BRICMONT, physicien théoricien et essayiste

Droit et rapport de force

 

Richard LABEVIERE, journaliste, ancien rédacteur en chef à Radio France Internationale, auteur de plusieurs ouvrages sur le Proche-Orient

Barak Obama au Proche et Moyen Orient : tout changer pour que rien ne change

 

Jan FERMON, avocat, porte-parole de l’association belge Progress Lawyers Network, membre du Bureau de l’AIJD, Association internationale des juristes démocrates

Législation terroriste et droit international : le couple impossible

 

Partie VI   Gaza

Daniel LAGOT

Plainte auprès de la CPI, pétition adressée à l’Assemblée générale, rapport Goldstone du Conseil des droits de l’homme : quelles perspectives pour la justice ?

 

Gilles DEVERS, avocat, coordinateur de l’initiative pour la poursuite des dirigeants israéliens devant la CPI

Combattre l'impunité et progresser dans l'effectivité des droits: le point sur la procédure engagée devant la CPI